Vous êtes ici

Appel à la vigilance - Recrudescence des infections à Virus West Nile en Europe

La fièvre de West Nile ou fièvre du Nil Occidental est une maladie neurologique virale qui circule chez les oiseaux, mais peut être transmis à l'homme ou aux équidés via des piqûres de moustiques. La surveillance épidémiologique indique une circulation en Union Européenne et dans les pays voisins depuis le mois de juin 2016, avec une augmentation du nombre de cas humains et équins ces dernières semaines.
En France, cette maladie est détectée épisodiquement. En 2015, 47 chevaux infectés ont été déclarés dans le Gard, les Bouches-du-Rhône et l'Hérault, entre le mois d'août et le mois de septembre.
 
Soyez vigilants !
 
Il n'y a pas à ce jour de cas déclaré en France pour l'année 2016.
La vigilance est toutefois de mise : ce virus doit être envisagé dans les diagnostic des atteintes nerveuses chez les équidés dans les départements à risque.
 
Des mesures de prévention contre les moustiques peuvent être appliquées :
- limiter la présence des moustiques vecteurs : élimination des points d’eau stagnante, changement de l’eau de boisson au moins deux fois par semaine ;
- limiter les piqûres de moustique : les chevaux ne doivent pas être sortis aux fortes périodes d’activité des moustiques, à l’aube et au crépuscule. Des moustiquaires ou des répulsifs à base de perméthrine pourront être utilisés.
 
Des informations et des recommandations spécifiques  concernant cette maladie sont disponibles sur le site du RESPE : clinique, épidémiologie, pathogénie, diagnostic, traitement, prévention sont présentés sous la forme de Questions/Réponses.
 
Situation au 2 septembre 2016

- De premiers cas équins ont été détectés en Italie et en Espagne fin juin/début juillet. A ce jour, de nombreux autres cas ont été déclarés en Italie, Espagne, Autriche, Hongrie et très récemment au Portugal, pour un total de 26 foyers déclarés au 2 septembre (Source : Plateforme ESA)

- Des cas humains ont également été déclarés, avec une forte augmentation de l'incidence sur les dernières semaines : Au premier septembre, un total de 63 cas humains ont été confirmés en Union Européenne (Italie, Espagne, Roumanie, Autriche, Hongrie, Chypre, Croatie) et 102 dans des pays voisins (Russie, Serbie, Israël, Syrie). (source : European Center for Disease Prevention and Control)
 
Cette évolution correspond à ce qui est classiquement constaté en Europe à cette saison.

 Distribution des cas humains de fièvre West Nile (FWN) en 2016 et lors des années (saisons) précédentes - situation au 1er septembre 2016 (source: ECDC)
 

 

 

 



Downloads