Vous êtes ici

Syndrome Piro-Like

Le syndrome « Piro-Like », décrit en France par un groupe de vétérinaires praticiens depuis 2004, touche l’ensemble des équidés. Le diagnostic différentiel de ce syndrome inclut cinq maladies : les piroplasmoses, l’anaplasmose, la borréliose, la leptospirose et l’anémie infectieuse équine. Le tableau clinique associé au syndrome recense une hyperthermie d’origine inconnue et des symptômes non spécifiques tels que l’anorexie, l’abattement ou une perte d’état, associée à de l’anémie.

De novembre 2013 à janvier 2014, le sous-réseau a été lancé sous une phase pilote afin de vérifier la cohérence et la faisabilité du protocole mis en place au travers des déclarations enregistrées.

A l'issue de cette phase et des résultats observés, les experts responsables de ce sous-réseau se sont réunis et ont choisi de faire évoluer le protocole de déclaration ainsi que les objectifs de surveillance au 1er mai 2014.

Les objectifs de ce sous-réseau « Piro-Like » sont :
- d’alerter lors de l’évolution d’épizooties ou d’émergences ;
- de déterminer l’incidence de l’anémie infectieuse équine, des piroplasmoses équine (Theileria equi et Babesia caballi) et de l'anaplasmose (ehrlichiose) ;
- de récolter des données cliniques et épidémiologiques sur ces maladies ;
- de surveiller les caractéristiques génomiques des différents virus, bactéries ou parasites.