Plantes toxiques : Datura

Le datura est riche en alcaloïdes tropaniques (atropine, scopolamine) qui provoquent des paralysies chez les équidés.

Présent dans toute l’Europe, le datura commun, ou stramoine commune, est originaire du Mexique. Il pousse dans les champs cultivés et dans les terres incultes : le long des chemins,
dans les décombres, les friches, les remblais, le sable des cours d’eau. Il affectionne les sols riches en nutriments et les terres fraichement retournées. Il peut être localement très envahissant.
Malgré sa toxicité, le datura est parfois utilisé en ornement du fait de sa culture facile.

Le datura est riche en alcaloïdes tropaniques (atropine, scopolamine) qui provoquent des paralysies chez les équidés.

Parties de la plante toxique : Toutes les parties de la plante, en particulier les racines et les graines, la toxicité est accentuée au printemps. L’odeur de la plante fraiche étant désagréable, les
intoxications se font principalement par ingestion de fourrages contaminés par la plante ou les graines.

Dose toxique : 50 à 300g de graines, 50% de feuilles dans le fourrage constituent une dose mortelle.

Symptôme d’intoxication : Les équidés intoxiqués refusent le fourrage, ils ont très soifs. Les équidés intoxiqués peuvent présenter les symptômes suivants, pouvant aboutir à la mort :

• Coliques, ténesme (besoin accru d’uriner ou de déféquer)
• Abattement, sécheresse des muqueuses, décubitus, tremblements, ataxie, hyperexcitabilité, troubles du comportement, hallucinations, mydriase
• Transpiration abondante
• Tachycardie, tachypnée
• Prostration, paralysie

Le datura est riche en alcaloïdes tropaniques (atropine, scopolamine) qui provoquent des paralysies chez les équidés.

Télécharger la fiche [Plantes toxiques – Datura]