neurologie

Encéphalomyélite équine vénézuélienne – Huanuco – Pérou – 19/03/2016

Quatre encéphalites « exotiques » : encéphalite équine japonaise (EEJ), encéphalite équine vénézuélienne (EEV) et encéphalites équines de l’Est et de l’Ouest (EEE et EEO) sont définies dans cette même fiche, car présentant des caractéristiques communes, notamment par leur mode de transmission et leur expression clinique. Ce sont des maladies virales qui peuvent provoquer des atteintes neurologiques sévères mais s’expriment aussi sous forme asymptomatique plus ou moins fréquente selon l’encéphalite concernée.

Informations relevées

en rapport avec l'alerte
Maladie Encéphalomyélite équine vénézuélienne
Nombre de cas positif(s) (dans ce foyer) 1
Date de confirmation 19/03/2016
Diagnostic (laboratoire) PCR
Date d'apparition des symptômes 05/02/2016
Nombre de chevaux affectés 1
Effectif total 3
Mesure(s) de contrôle aucun traitement de l'animal atteint, désinfection de(s) établissement(s) infecté(s), enquête épidémiologique en cours, le cheval infecté a été euthanasié, pas de vaccination
Remarques mesures prévues : quarantaine, surveillance, lutte antivectorielle
Source Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE)

Déclarer, c'est protéger !