Peste équine – Hhohho – Swaziland – 12/04/2018

La peste équine constitue un risque sanitaire majeur pour l'élevage équin en zone infectée (Afrique subsaharienne) et a causé à de multiples reprises de grandes épizooties en région méditerranéenne (en Afrique du Nord et Europe du Sud notamment), à la faveur d’échanges d’équidés.

Informations relevées

en rapport avec l'alerte
Maladie Peste équine
Nombre de cas positif(s) (dans ce foyer) 1
Date de confirmation 12/04/2018
Type de prélèvement Sang
Diagnostic (laboratoire) Sérologie
Date d'apparition des symptômes 15/03/2018
Nombre de chevaux affectés 1
Effectif total 46
Mesure(s) de contrôle restriction des déplacements à l'intérieur du pays, quarantaine, lutte contre les vecteurs invertébrés (anthropodes)
Remarques Contact avec des équidés sauvages. Confirmation par le laboratoire d'Onderstepoort Veterinary Institute (OVI)
Source Organisation Mondiale de la Santé Animale (OIE)

Déclarer, c'est protéger !