Un cas d’ehrlichiose équine – canton de Vaud – Suisse – 04/07/2022

L’anaplasmose a été décrite pour la première en Californie en 1969 par Gibble. C’est une maladie infectieuse, non contagieuse, due à une bactérie. Les grandes similitudes, sur le plan génétique, biologique et épidémiologique, entre l’anaplasmose équine et l’anaplasmose granulocytaire humaine suscitent de nombreuses questions et d’hypothèses notamment sur le fait que l’anaplasmose équine pourrait être transmissibles à l’homme.

Informations relevées

en rapport avec l'alerte
Maladie Ehrlichiose équine
Nombre de cas positif(s) (dans ce foyer) 1
Date de confirmation 04/07/2022
Diagnostic (laboratoire) PCR
Symptômes Hyperthermie
Source International Collating Center (GB)

Déclarer, c'est protéger !