Myopathie Atypique – Appel à la vigilance – Automne 2020

La série de cas attendue pour cet automne arrive. En effet, les premiers cas de myopathie atypique viennent d’être déclarés.

 

Dans la limite du possible :

  • Proscrire l’accès aux pâtures qui contiennent des samares d’érables sycomores (voire délimiter la pâture pour éviter les zones où les samares sont présentes en grand nombre) ;
  • Ou, à minima, limiter le temps de pâturage à quelques heures par jour (la majorité des cas pâturaient > 6h/ jour). Dans la mesure du possible, nourrir les animaux avant de les mettre dans la prairie ;
  • Ne pas placer d’aliments (foin ou autre) à même le sol.

Samares d’érable sycomore (Acer pseudoplatanus)

Pour plus d’informations à caractère pratique, nous vous invitons à lire l’article « Réponses aux Questions Fréquemment Posées (FAQs) à propos de l’alimentation et de la gestion des équidés ainsi que de la gestion des pâtures afin de réduire le risque de myopathie atypique » téléchargeable librement via ce lien http://hdl.handle.net/2268/245399 ainsi que ses annexes (fiche explicative: « Comment reconnaitre les érables de nos régions » : http://hdl.handle.net/2268/242222).

 

Encouragez vos connaissances à rapporter les cas :
– en tant que propriétaire, via le lien :
http://labos.ulg.ac.be/myopathie-atypique/questionnaire-proprietaire/
– en tant que vétérinaire, via le lien :
http://labos.ulg.ac.be/myopathie-atypique/veterinaire/formulaire-veterinaire/
– en tant que vétérinaire (cas survenus en France), via le lien :
https://respe.net/

 

Encore une fois, merci à tous les vétérinaires et propriétaires d’équidés atteints pour leur collaboration. Sans votre aide, cette alerte et les études associées n’existeraient pas.

Très cordialement,

L’équipe de l’AMAG et du Respe